Bobino le 27 Mars !

JackyAffiche
Lire le Communiqué de Presse



Mother, le Film !



"MOTHER" : Un film de Marc Obin
pour Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo (Aka TERRAMONDO)
Merci à Hélène, Vidya, Vydia, Laurence, Françoise, Joséphine, Maud, Anne, Hugues, Franchess, Jacky et Stéphane :)
Musiques extraites de l'album MOTHER de TERRAMONDO.
Dessins de VidyaKelie
Prise de son : Emmanuelle Villard

Les Media en parlent !


IMG_6007

"On ne décrira pas le toucher du pianiste, pas davantage le son du trompettiste, la combinaison de leur rencontre est trop subtile. Il suffit d’écouter et de se laisser envahir par la splendeur de leur dialogue."
Les Inrocks

“Le son ouaté du bugle se marie à merveille aux accords affectueux du piano…le disque entier baigne dans une lumière de doux crépuscule… Ce duo a toutes les chances de s'inscrire dans la durée.”
Telerama

“Les deux artistes profitent de l’occasion pour développer un son à nul autre pareil, cultiver leur complicité et donner naissance à un univers musical aussi ludique que fascinant.”
France Musique

« Mother », un album de ballades comme une rêverie nostalgique reflet des états d’âme des deux artistes. Dans cet opus Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo explorent le registre d’une intimité mélancolique. Non dénuée de lyrisme et d’humour, l’atmosphère du disque est teintée d’un romantisme sobre et raffiné.
Latins de Jazz

Entre Vague à l’âme et complicité, Jacky le pianiste et Stephane le Trompettiste nous font la mélodie du bonheur et le crépuscule si doux…
Le Jeudi

Il était une fois TerraMondo

IMG_4193
C’est assez rare de pouvoir raconter la véritable histoire d’un disque…mais voici l’histoire de TerraMondo. Tout a commencé par hasard, au Saint-Emilion Jazz Festival, le 20 Juillet 2013, pour être précis. Ce jour là, Jacky devait jouer en concert privé piano solo pour le déjeuner des partenaires du festival. Quelques jours auparavant, Stephane nous avait fait l’amitié d’une visite impromptue au festival pour venir passer quelques jours de quiétude. Fort comblé par l’accueil légendaire du festival, Stephane avait proposé de rejoindre amicalement Jacky dans ce concert pour une première, un duo inédit piano/trompette Read More…

Piano Aux Jacobins



IMG_9817
CHRONIQUE CONCERT PIANO AUX JACOBINS / JAZZ MAGAZINE

Le jazz permet de cultiver des plaisirs complémentaires, qu’il s’agisse de festiner de rencontres inédites ou de savourer les retrouvailles de musiciens partageant une histoire commune et approfondissant avec chaque prestation le sillon esthétique qu’ils se sont fixés. Stéphane Belmondo et Jacky « Smile » Terrasson (alias « Terramondo », tels qu’ils se présentent sur scène) illustrent cette deuxième option. Radios, télés, interviews, showcases, le duo connait une actualité chargée. La tournée accompagne la sortie de l’album « Mother », CHOC dans notre numéro d’octobre.
Read More…

Mother, Newsletter

terramondo

Mother, New Album

jacky1

The genesis of the duet partnership of pianist Jacky Terrasson and trumpeter/flugelhornist Stephane Belmondo stretches back 30 years. Close friends from their days living and playing in Paris and then while band mates in vocalist Dee Dee Bridgewater’s groups in the mid-‘90s, the pair enjoyed a simpatico musical relationship. But they lost contact over the years until six years ago when they reconnected and played a duo show in the south of France. That proved to be the seed of their sublime duo album on Impulse, Mother, that was recorded last fall and in April of this year at Recall Studios in the southern France village of Pompignan. Read More…

Mother, Deutsch

Manchmal ist weniger mehr. Für ein Jazz-Album von überbordender Musikalität, großem Melodienreichtum und subtilem Swing benötigt es bei „Mother“ nur zwei Beteiligte: Pianist Jacky Terrasson und Trompeter/Flügelhornist Stephane Belmondo. In einer ebenso intimen wie musikalisch hochkonzentrierten Session lassen sich die beiden voll und ganz ein auf ihr vielfältiges Songrepertoire aus den vielgehörten Standards „Lover Man” und “You Don’t Know What Love Is”, den Jazz-Klassikern „First Song” (Charlie Haden) und „In Your Own Sweet Way” (Dave Brubeck) und den französischen Chanson-Perlen „Que reste-t-il de nos amours“ (Charles Trenet) und „La chanson d’Helene“ (der herzzerreißend schönen, im Original von Romy Schneider gesungenen Titelmelodie des Films „Die Dinge des Lebens“). Selbst ein thematischer Ausreißer wie Stevie Wonders “You Are The Sunshine Of My Life” passt in der Interpretation von Terrasson und Belmondo hier ins ästhetische Gesamtkonzept.

Die von Terrasson und Belmondo komponierten bzw. in freier Improvisation entstandenen Titel zwischen all den Klassikern erhöhen den Spannungsbogen des Albums. Der Titeltrack „Mother“ ist eine wunderschön-melancholische Hymne mit Gänsehaut-Faktor, „Fun Keys“ bringt eine Dosis Funkyness ins Spiel, „Pic Saint-Loup“ eine kleine, wohldosierte Prise Free Jazz. Pianist Jacky Terrasson ist längst eine internationale Koryphäe, die man keinem Jazz-Freund mehr vorstellen muss. Stephane Belmondo, der in seiner französischen Heimat eine ähnliche Popularität genießt, wird dieses Duo-Album garantiert zahlreiche neue Fans bescheren.

Mother, Nouvel Album

jacky1
La collaboration entre le pianiste Jacky Terrasson et le trompettiste/bugliste Stéphane Belmondo ne date pas d’hier. Devenus des amis proches lors de leurs débuts à Paris il y a près de trente ans puis au sein du groupe de Dee Dee Bridgewater au milieu des années 90, les deux musiciens ont toujours eu une relation musicale privilégiée. Après s’être un temps perdus de vue, ils renouèrent il y a six ans à l’occasion d’un concert donné en duo dans le sud de la France. Enregistré à l’automne 2015 et en avril dernier au studio Recall dans le village de Pompignan, non loin de Montpellier, « Mother » est l’aboutissement logique de ces retrouvailles.
Read More…